Comment préparer un dossier pour un prêt bancaire?

E.U.S.O » Les Finances » Comment préparer un dossier pour un prêt bancaire?
billets d'argent

Le prêt bancaire s’avère bien souvent nécessaire pour mener à bien certains projets immobiliers. Il est alors très important de tout mettre en œuvre pour obtenir ce financement. Pour cela, votre dossier doit être très bien préparé, afin de ne souffrir d’aucune lacune.

Veillez à fournir toutes les pièces demandées

Pour votre investissement immobilier, vous avez absolument besoin d’un prêt. Pour cela, vous devez faire parvenir à votre banque un dossier tel que demandé. Il est en effet très important de réunir tous les documents demandés pour plusieurs raisons. Elles vous permettront d’une part de prouver votre identité et d’autre part de montrer que vous avez véritablement l’intention d’acquérir un bien.

Ce sont par exemple les documents personnels comme entre autres la carte d’identité ou le passeport, un justificatif de domicile… Les documents liés au projet comme le compromis ou la promesse de vente signés, un contrat de réservation, etc. De nombreuses pièces composent ces deux documents dont l’ensemble représente le dossier.

Vous devez donc veiller à rassembler la totalité de ces documents, afin de mettre toutes les chances de votre côté. We Group se charge de vous apporter le soutien nécessaire pour atteindre vos objectifs.

documents de prêt bancaire

Vérifiez vos comptes bancaires et votre statut

Avant de déposer une demande de prêt bancaire, vérifiez vos comptes bancaires et assurez-vous de ne pas avoir des découverts. En effet, la banque vérifie vos 3 derniers relevés de compte et certaines font du découvert un motif de refus de prêt. Ce n’est évidemment pas le cas de toutes les institutions bancaires, mais notez que le taux d’endettement ne doit pas excéder 33 %. 

Ce taux est déterminant pour la banque, car il permet de voir vos possibilités en termes de prêt. Il permet de voir si vous pouvez faire face aux échéances de votre nouveau crédit. Le montant de votre reste à vivre sera aussi calculé ! Cette notion correspond aux revenus qu’il vous reste après avoir payé vos charges fixes. Elles vérifieront aussi le saut de charges, qui est la différence entre votre loyer actuel et la mensualité de crédit immobilier.

Si votre situation actuelle n’est pas reluisante, préférez repousser votre demande de prêt, afin de tenir compte de toutes les spécificités.

Constituez-vous un apport et ayez une situation stable

En général, les banques demandent un apport personnel d’environ 10 % de la totalité du financement demandé. Cela servira à financer le coût des frais de notaire qui sont de 8 % dans l’ancien et des frais de l’agence immobilière éventuellement. 

Un apport plus conséquent sera également apprécié et pourra si d’autres conditions sont réunies être l’élément motivateur. Il est toutefois utile de préciser qu’en fonction des banques et de votre profil emprunteur, les financements sans apport sont possibles.

La banque aura par ailleurs un droit de regard sur votre situation professionnelle. Elle évaluera aussi le risque en fonction de la stabilité de votre emploi. Présentez alors un contrat de travail de type CDI ou prouvez que vous exercez la même activité depuis au moins deux ans ! Cela vous permettra de montrer que vous avez des revenus.

Il est important de tout mettre en œuvre pour que le financement de votre projet immobilier soit approuvé.

Comment préparer un dossier pour un prêt bancaire?
Retour en haut